Les organismes culturels devront charmer les jeunes pour assurer leur avenir

À la Coop Paradis, les différents organismes travaillent à s'échanger, sous un même toit, des ressources, mais aussi un public qui se rajeunit. « Nous on défend la culture comme un vecteur d'attraction et de rétention des gens, des jeunes, des créateurs , souligne Cybel Chagnon, directrice Coopérative Paradis.