8 avril 2016

Lévis, 7 avril 2016 – Le Conseil québécois de la coopération et de la mutualité (CQCM) se réjouit du dévoilement de la nouvelle Politique énergétique du Québec annoncée à Montréal, aujourd’hui, par le premier ministre et ses collègues. Il se joint d’ailleurs à la Fédération québécoise des coopératives forestières et à La Coop fédérée pour qui particulièrement cette annonce relève d’une grande importance en matière de développement pour les prochaines années. Plus précisément, la cible d’augmenter de 50% la production de bioénergie est une cible qui interpelle nos réseaux.

« Les orientations annoncées aujourd’hui sont directement en lien avec les filières de développement des coopératives forestières qui incluent notamment la vente d’énergie et d’approvisionnement en biomasse. Nous souhaitons que les plans d’action gouvernementaux qui vont découler de cette Politique donneront des leviers concrets aux coopératives pour leur permettre une croissance efficace dans le domaine des énergies renouvelables notamment pour la filière de la production de chaleur au moyen de plaquettes» a déclaré le président du conseil d’administration, monsieur René Rouleau.

Le CQCM souhaite entre autres souligner la mise en place de la structure de gouvernance complète et intégrée. Pour les coopératives, il est essentiel d’avoir une coordination dans les investissements et les programmes qui seront mis en place. Les projets sont prêts mais cette cohérence des appuis est importante pour assurer une croissance efficace et pérenne de la filière d’énergies renouvelables. Cette coordination était notamment une demande de nos membres dont la Fédération québécoise des coopératives forestières et de La Coop fédérée auprès du gouvernement du Québec lors des consultations.

« Les réseaux coopératifs et mutualistes se sont donné l’ambition de créer 20 000 emplois nets au Québec d’ici 2020. Le potentiel de création d’emplois en région est énorme si la filière de la production de chaleur est utilisée à son plein potentiel » a ajouté le président-directeur général, monsieur Gaston Bédard.

Mentionnons également que la Fédération québécoise des coopératives forestières a mis sur pied, en partenariat avec Fondaction et le gouvernement du Québec, un fonds d’investissement de 20 millions pour appuyer le développement de la filière de la production de chaleur.

À propos du CQCM

Le Conseil québécois de la coopération et de la mutualité représente l'ensemble des organisations coopératives sectorielles et régionales du Québec. Il compte parmi ses membres plus de 3 300 coopératives et mutuelles lesquelles génèrent plus de 100 000 emplois. Avec plus de 246 milliards de dollars d'actifs, ces entreprises participent de façon positive au développement économique et social du Québec, notamment parce qu’elles affichent un taux de survie doublement supérieur aux autres formes d'entreprises créées.