3 décembre 2014
CMC présente ses priorités au caucus coop

Coopératives et mutuelles Canada a eu  l’occasion de se réunir avec des députés du caucus parlementaire multipartite sur les coopératives en marge de la rencontre des délégués qui s’est tenue le mercredi 26 novembre à Ottawa.

Madame Hélène Leblanc a présidé cette cinquième rencontre du caucus coop. CMC était représentée par le président Léo LeBlanc, la directrice générale Denise Guy et le président du comité des affaires gouvernementales Jack Wilkinson. Ils ont présenté les priorités de l’organisation à des députés des trois principaux partis politiques. D’autres membes du Conseil d’administration ont été conviés à la réunion.

Julie Cafley, vice-présidente du Forum des politiques publiques du Canada (FPPC) a également fait une présentation lors de la réunion.

La présentation CMC porté sur la nécessité d'un partenariat avec le gouvernement fédéral pour créer une stratégie globale pour le développement coopératif. Jack Wilkinson a également réitéré la demande de soutien du gouvernement pour le Fonds canadien d'investissement coopératif (FICC) précédemment formulée par CMC.

Dans la perspective du rapport rédigé par le comité spécial sur les coopératives en 2012, intitulé Situation des coopératives au Canada, les discussions se sont aussi déroulées autour d’une possible revue de la Loi canadienne sur les coopératives, de la question de la capitalisation et des mécanismes permettant la réduction du fardeau bureaucratique.

Denyse Guy a pointé les recommandations formulées dans le rapport concernant la promotion du modèle d’affaires coopératif auprès des services gouvernementaux et des agences régionales de développement économique. Elle s’est aussi arrêtée sur le rôle que CMC joue au Canada dans la promotion du Plan d’action pour une décennie des coopératives lancé par l’Alliance coopérative internationale.

Julie Cafley a exposé les résultats de l’étude menée par le FPPC et titrée  À l’avant-garde de l’innovation canadienne : Compilation d’études de cas sur les coopératives. Cette recherche comportant onze études de cas a été conduite dans le but de cerner les innovations dans le secteur coopératif.

Il s’agissait de la deuxième réunion automnale entre CMC et les parlementaires fédéraux après celle qui s’est tenue le 30 septembre dernier. Quatre réunions sont prévues durant le printemps.