Dame Pauline Green annonce sa retraite anticipée du poste de présidente de l'ACI

29 juin 2015
Dame Pauline Green

Dame Pauline Green (image source: The Co-operative News)

Dame Pauline Green, la première femme Présidente de l'Alliance coopérative internationale (ACI) en 120 ans d'histoire de l'organisation, a annoncé sa retraite anticipée le 26 juin au Congrès coopératif du Royaume-Uni à Birmingham. Dame Pauline, qui a participé activement au mouvement coopératif britannique pendant 35 ans, a été élue Présidente de l'Alliance en 2009, puis réélue en 2013 pour quatre années supplémentaires.

Reconnaissant que sa décision de prendre sa retraite a été précipitée par la décision de Co-operative Group basé au Royaume-Uni de ne plus apporter de financement pour le poste de Président de l'ACI au-delà de la fin de 2015, Dame Pauline dit qu'elle est convaincue que c'est le moment de se retirer, mais qu'elle « sera toujours très fière d'être membre de ce grand mouvement mondial. »

« Sous la présidence de Dame Pauline, tant l'Alliance que le mouvement coopératif a pris significativement plus d'envergure, » a déclaré Charles Gould, directeur général de l'Alliance coopérative internationale.«L'Alliance est convaincue que, vu le travail de Dame Pauline, une liste de candidats très qualifiés à la présidence s'établira elle-même. »

Dans la lettre adressée au Conseil pour les informer de sa décision, Dame Pauline résume l'évolution de l'ACI au cours de ses six dernières années: « En 2009, nous avons promis ensemble un changement radical.Nous avons honoré cette promesse et apporté une valeur ajoutée importante à nos coopératives membres. Nous avons amélioré notre représentativité au niveau mondial, et nous produisons désormais des statistiques globales annuelles pour le mouvement qui sont utilisées par les décideurs à travers le monde. Nous avons une stratégie globale : le Plan d'action pour une décennie des coopératives a été salué dans le monde entier avec une adhésion énorme, et est au cœur de stratégies coopératives nationales dans de nombreux pays. »

Au Canada, où Dame Pauline Green et la stratégie mondiale qu'elle a défendue ont eu un grand impact, l'annonce de son départ a été profondément ressentie. Denyse Guy, directrice générale de Coopératives et mutuelles Canada a commenté la nouvelle : « Pauline Green a eu une influence positive au cours des nombreux changements que le mouvement coopératif a connu au cours des dernières années. Son leadership va nous manquer et nous allons célébrer ses réalisations remarquables en si peu de temps. »

Le Président de l'Alliance coopérative internationale est le principal représentant de l'Alliance et préside l'Assemblée générale et le Conseil d'administration. La Commission électorale de l'Alliance émettra un appel aux candidatures à la présidence assorti d'échéances à la suite de la prochaine réunion du Conseil d'administration qui aura lieu à la fin de juillet 2015.

Source : L'Alliance coopérative internationale

Mise à jour : Lisez la lettre adressée par Dame Pauline Green aux coopérateurs