Déclaration Mouvement COOP, 17 octobre 2017 Hon. Lucie Moncion

18 octobre 2017

Monsieur le Président, honorables collègues,

Événement majeur se déroulant à l'échelle locale, provinciale, nationale et internationale, la Semaine de la Coopération, qui se tient du 15 au 22 octobre, constitue un moment privilégié pour les entreprises coopératives et mutualistes d'inviter le grand public à en savoir plus sur le modèle d'affaires coopératif et l'informer sur ce que les coopératives font de concret dans l'économie.

Cette semaine, qui se déroule sous le thème "Ensemble, bâtissons un monde meilleur" est l'occasion de mettre en lumière les valeurs coopératives.

En cette 35e année de célébrations, le temps est venu d’orienter notre réflexion sur l’évolution du mouvement coopératif au Canada et de prendre en considération la contribution économique et celle de justice sociale qu’il apporte.  

Les coopératives font partie intégrante du paysage  et ont un rayonnement qui est indispensable  à la santé et à la prospérité des communautés.  Elles contribuent à l'amélioration des conditions de vie des personnes et misent sur l'optimisation de la relation avec leurs membres et leurs employés.  Cette façon d'opérer beaucoup plus personnelle et humaine enrichit les rapports et témoigne d'une attention réelle au bien-être financier de chacun. La primauté est accordée à la richesse collective et non à celles de quelques individus.  

De plus, les coopératives contribuent à la création d'emploi, à l'amélioration des conditions de vie locale et à l'économie sociale. Annuellement se sont plus d'un demi milliard de dollars qui sont remis aux collectivités.  Ces sommes sont distribuées sous forme de dons, de commandites, de ristournes, d'aide au démarrage d'entreprise, de support à l'éradication de la pauvreté, d'amélioration des espaces verts et à un nombre incalculable de causes sociales.

En 2017, on a pu observer une reconnaissance grandissante de l’impact des coopératives et mutuelles.  Le 5 avril dernier une motion pour reconnaître, supporter et promouvoir le mouvement coopératif au Canada a été approuvée par un vote unanime de nos collègues de la chambre des communes.  Ce geste est un premier pas dans l’élaboration d’une plus grande reconnaissance du mouvement coopératif.  

Cette motion prévoit entre autre, une consultation du gouvernement fédéral avec les provinces et territoires, avec les leaders des premières nations et d'autres groupes importants, sur les meilleures méthodes à adopter pour promouvoir et supporter le modèle d'affaire coopératif.  Cette consultation devrait mener le gouvernement à s’engager à nouveau dans le développement des coopératives.  

Récemment, le mouvement coopératif a annoncé le lancement d’un fonds d’investissement de 25 millions de dollars qui servira à supporter l’expansion des coopératives. Ce fonds stratégique supporté par 14 investisseurs coopératifs canadiens vient combler un besoin et permettra de supporter les initiatives en finances sociales. Il est souhaité que cette initiative sera remarquée par le gouvernement car celui-ci investit présentement dans l’établissement de nouveaux outils innovateurs pour la finance sociale par l'intermédiaire du groupe "Social Innovation and Social Finance Co-creation".  Il sera bénéfique à toute stratégie de finances sociales de jeter un œil du côté du mouvement coopératif qui lui fournira des partenaires déjà engagés à produire un impact social améliorant la vie des canadiennes et canadiens.

En cette semaine de la coopération, c'est avec une fierté toujours renouvelée que les coopératives font la promotion de leur présence et de leurs contributions.  Elles sont indispensables à la santé de l'économie de notre pays et ailleurs dans le monde, ce qui mérite certainement d’être célébré et reconnu.

Je vous invite à les accueillir chaleureusement dans vos bureaux aujourd’hui durant leur journée de rencontre avec les parlementaires.

Merci de votre attention.

Sénatrice Lucie Moncion