Fonds canadien d’investissement coopératif : l’objectif d’investissement est atteint

16 octobre 2017
Fond canadien d'investissement coopératif

Pour diffusion immédiate

 

OTTAWA, le 16 octobre 2017 – Des coopératives et mutuelles canadiennes se sont engagées ensemble à verser 25 millions de dollars pour instituer le Fonds canadien d’investissement coopératif (FCIC), lequel offrira du financement à des coopératives en démarrage ou en croissance au Canada. Cette somme de 25 millions de dollars représente le seuil dont avaient convenu les partenaires pour rendre le Fonds autosuffisant.

« Le FCIC est la preuve que notre secteur est prêt à investir dans l’avenir du mouvement coopératif au Canada », affirme Andy Morrison, président du conseil d’administration du FCIC et ancien président et chef de la direction d’Arctic Co-operatives Limited et de l’Arctic Co‑operative Development Fund. « Nous avions un manque criant d’outils d’investissement adaptés aux besoins particuliers des coopératives. Le FCIC vient changer la donne. »

Les organisations suivantes de partout au Canada ont convenu en principe d'investir dans le CCIF :

  • Co-operators
  • Desjardins
  • Affinity Credit Union
  • L’Alliance des caisses populaires de l’Ontario
  • Vancity
  • Banque Concentra
  • Arctic Co-operatives Limited
  • Assiniboine Credit Union
  • Fédération canadienne des coopératives de travail
  • Fédération de l’habitation coopérative du Canada
  • Connect First Credit Union
  • Coopératives et mutuelles Canada
  • Kindred Credit Union
  • Freedonia

« L’entraide fait partie intégrante de la culture coopérative, et le FCIC est un excellent exemple de collaboration du secteur coopératif afin de trouver une solution à un défi de longue date », souligne Rob Wesseling, président et chef de la direction du Groupe Co‑operators, l’un des principaux investisseurs du FCIC. « Nous sommes heureux d’appuyer la création de cette nouvelle source de financement pour les coopératives, qui pourront s’en servir pour diversifier leurs activités, prendre de l’expansion et innover. »

« Les coopératives contribuent grandement à la société et à l’économie canadiennes », renchérit Guy Cormier, président et chef de la direction du Mouvement Desjardins. « En investissant dans le FCIC, Desjardins montre qu’il croit en la capacité des coopératives à continuer de jouer un rôle de premier plan dans l’économie canadienne de demain. Nous pensons aussi qu’il faut doter les coopératives d’outils financiers appropriés qui les aideront à réussir. »

Le FCIC sera géré par la Société de gestion du Fonds de progrès communautaire, une habituée des prêts à échelle communautaire qui connaît bien la réalité des coopératives.

À propos du Fonds canadien d’investissement coopératif
Le FCIC a été conçu pour pallier une difficulté majeure à laquelle font face les coopératives et mutuelles, soit celle d’accéder à des capitaux sans devoir compromettre leur autonomie ni leur structure démocratique. Créé avec des investissements initiaux totalisant 25 millions de dollars, le FCIC peut accueillir des investissements de tout investisseur accrédité au Canada. Il devrait octroyer son premier financement au début de 2018. Pour plus d’information sur les possibilités d’investissement dans le FCIC ou sur l’admissibilité des coopératives à un financement, veuillez communiquer avec la Société de gestion du Fonds de progrès communautaire.

- 30 ‑

Derek Ballantyne
Gestionnaire de fonds
info@ccif.coop