Une lettre de Mauril Bélanger au sujet de la réunion du Caucus parlementaire multipartite des coopératives

9 mai 2014
Caucus parlementaire multipartite des coopératives

Cher(ère)s ami(e)s,

Dans des communications précédentes, je vous ai fait part de l’établissement du Caucus parlementaire multipartite des coopératives sur la Colline parlementaire et du fait que sa première réunion a eu lieu le 25 mars. Nous avons tenu notre deuxième réunion le 7 mai et, comme la première fois, des députés de tous les partis y ont assisté.

Des représentants de la Federated Co-operative Limited, d’Agropur coopérative et de l’Ontario Co‑operative Association sont venus présenter leurs points de vue.

La Federated Co-operative Limited (FCL) se décrit comme une organisation multidimensionnelle fondée sur le principe de la collaboration et appartenant à environ 235 coopératives de détail installées un peu partout dans l’Ouest. Ces coopératives sont « membres-propriétaires » de la FCL, qui leur offre des services administratifs centralisés, ainsi que des services d’achat en gros, de commercialisation et de fabrication. La FCL est la plus grande entreprise en Saskatchewan et la 48e en importance au Canada. L’année dernière, j’ai eu l’occasion de visiter le bureau principal de la FCL, à Saskatoon, ainsi que le Co‑op Refinery Complex (CRC), une filiale à part entière de la FCL, situé à Regina. Il était assez impressionnant de découvrir la taille et l’étendue des opérations de la FCL. Celle-ci est littéralement toujours en activité dans tout l’Ouest canadien. M. Vic Huard, vice-président, Affaires corporatives et Mme Pam Skotnitsky, directrice, Relations gouvernementales, ont aussi pris la parole au nom de la FCL. 

La coopérative Agropur, qui appartient à 3 348 producteurs laitiers, est la plus grande entreprise laitière au Canada; ses ventes annuelles dépassent les 3,8 milliards de dollars. Elle traite 25 % du lait produit au Canada. Ses représentants ont fait état de l’inquiétude de l’entreprise à l’égard des effets de l’Accord commercial Canada-Europe (AECG), le menaçant accord de libre-échange avec l’Union européenne, surtout en ce qui concerne le fromage et les fromages affinés, plus particulièrement. M. Serge Riendeau, président d’Agropur et producteur laitier à Coaticook, ainsi que Mme Lorraine Bédard, secrétaire générale et vice-présidente principale, Affaires juridiques et Relations avec les membres, ont présenté Agropur et répondu aux questions des membres du caucus. 

L’Ontario Co-operative Association (On Co-op) est le groupe de coordination pour les coopératives et les caisses d’épargne anglophones de l’Ontario. Elle compte plus de 60 coopératives, fédérations et intervenants du secteur. Mme Céline Carrière, membre du conseil d’On Co-op et directrice générale de l’Association de l’habitation coopérative de l’Est ontarien (AHCEO), a fait part aux membres du caucus du défi qu’a posé l’élimination de l’Initiative de développement coopératif (IDC) par le gouvernement conservateur. Elle a aussi parlé des difficultés que vivent les coopératives en démarrage, particulièrement en ce qui concerne l’obtention du capital. Le manque de connaissance à l’intérieur des gouvernements ontarien et canadien à l’égard de la structure et de la gouvernance du modèle des entreprises coopératives a aussi été souligné.

Je remercie les 20 députés qui ont pris part à cette réunion stimulante pour leur intérêt à l’égard des questions liées aux coopératives. Je remercie aussi de sa présence Mme Denyse Guy, directrice générale de Coopératives et mutuelles Canada, ainsi que M. Shawn Murphy pour son travail essentiel dans l’organisation de la réunion. Soyez assurés que je continuerai à encourager tous les députés qui s’intéressent à la question à prendre part à nos réunions mensuelles. L’établissement du Caucus parlementaire multipartite des coopératives a véritablement permis d’accroitre la sensibilisation parmi tous les partis. J’ai bon espoir qu’un jour cette sensibilisation se traduira par un soutien total du parti au pouvoir, quel qu’il soit.

Comme toujours, je vous tiendrai au courant de mes diverses activités liées aux coopératives.

 

Mauril

L’honorable Mauril Bélanger, député d’Ottawa—Vanier

Défenseur libéral des coopératives