La motion M-100 a été débattue le 13 février dernier à la Chambre des communes

20 février 2017
Le conseil d'administration de CMC se rend au Parlement

Lundi le 13 février au matin, la députée Alexandra Mendès (Brossard – Saint-Lambert) a pris la parole à la Chambre des communes pendant l’heure consacrée aux initiatives parlementaires pour présenter sa motion visant à donner au gouvernement du Canada le mandat de promouvoir et d’améliorer stratégiquement le mouvement coopératif et mutualiste au Canada. À titre de marraine de la motion, Mme Mendès a eu la parole pendant 15 minutes, puis elle a répondu aux questions des autres députés, parmi lesquels cinq ont par la suite appuyé la motion. Cette discussion a comblé l’heure entière allouée aux initiatives parlementaires. La deuxième heure du débat aura lieu le 4 avril. L’ensemble du débat peut être consulté dans le Hansard.

La motion M-100 demande au gouvernement d’élaborer et de mettre en place une stratégie qui vise à promouvoir et à soutenir le secteur coopératif et mutualiste canadien avec l’aide de ce secteur. Cette motion demande également à ce que le ministère responsable rende compte de son avancement au Parlement. Grâce à un fort soutien unanime de la Chambre des communes, un mandat clair encadrant l’élaboration d’une stratégie pourra être confié à Innovation, Sciences et Développement économique Canada, faisant en sorte que le secteur coopératif canadien continuera de prospérer et d’aider le gouvernement à atteindre ses objectifs économiques.

Le conseil d’administration de CMC se rencontrait par ailleurs à Ottawa ce jour-là, ce qui a permis aux membres du conseil d’être dans la tribune lors de la première heure du débat. Le jour suivant, le conseil et des employés ont monté une importante activité de lobbying afin de soutenir la motion M-100 dans ce qui se voulait un dernier effort à ce chapitre avant le dépôt du budget 2017.

Lors de rencontres parlementaires et privées, tous les partis ont déclaré soutenir la motion. L’adoption de cette motion fait partie intégrante de la campagne « Relever les défis ensemble » de CMC, laquelle s’adresse au gouvernement fédéral.

Si la deuxième heure du débat sur la motion est tenue le 4 avril prochain (sous réserve des travaux parlementaires), le vote par appel nominal aurait alors lieu le 5 avril. CMC continuera de faire du lobbying auprès du gouvernement et de présenter ses idées sur ce à quoi pourrait ressembler la stratégie nationale de développement coopératif et comment cette dernière pourrait avantager les Canadiens.

Voir le discours du députée Alexandra Mendès en entier